03 81 98 44 44

Avez-vous besoin d'un escalier standard ou sur-mesure ?

 Ce choix cornélien n'en est en fait pas un : tout dépend de l'espace disponible et des mesures qui en découlent.

Cela dépendra donc à la fois de la hauteur à monter, de l'épaisseur de la dalle, des dimensions de votre trémie, de l'emmarchement, de l'échappée et de l'encombrement général de l'escalier.

Évidemment, un escalier standard est moins cher car ses dimensions sont prédéfinies, tant au niveau de la largeur que de la hauteur et de la profondeur, mais aussi au niveau de la taille des marches et de leur nombre.

Attention, un escalier standard ne signifie pas pour autant qu'il n'est pas personnalisable et les options comme le garde-corps, les contremarches et le choix des essences restent bien entendu valables.

Comment choisir le bon escalier ?

Quelle est la forme la mieux adaptée à mon espace ?

En fonction de cette problématique et de vos souhaits esthétiques, vous avez le choix entre quatre grands types d’escaliers : droit, quart tournant, demi-tournantcolimaçons

 

Droit

L'escalier droit est un escalier simple à concevoir mais c'est celui qui nécessite le plus d'espace.

Ses marches sont rectangulaires et ne change pas de direction puisqu'il relie directement un étage selon un axe.

C'est le type d'escalier qui est généralement utilisé pour les pièces à fort passage, comme une entrée. L'espace libre sous les marches est facilement aménageable en placards.

 

 

 

 

 

 

 

 

Quart tournant

Associant gain de place et esthétisme, le quart tournant est un escalier en forme de « L ». Il se loge naturellement dans les angles et utilisent peu d'espace, ce qui permet d'optimiser les mètres carrés de votre pièce.

Son angle peut se situer au départ ou à l'arrivée de l'escalier, mais il peut aussi comporter un palier qui le sépare en deux parties. Le confort n'est donc pas en reste puisque les premières marches peuvent être mises face à un passage.

Un escalier à quart tournant comporte des marches en angle, plus étroites à l’intérieur qu’à l’extérieur pour faciliter le confort de la marche. Il faudra en conséquence veiller à ce que le rampant soit identique pour les deux parties, et aussi, pour des raisons de confort, que la hauteur de marche soit constante et le giron suffisamment large pour une pose de pied bien à plat lors de la descente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Demi-tournant

L’escalier demi tournant forme un angle de 180° et assure un gain de place maximum en réduisant considérablement l'encombrement, tant au sol qu'en espace. On peut dénommer ce type d'escalier de deux façons différente : le demi-tournant ou bien le deux quarts tournants. En effet, les tournants peuvent de fait être placés par le biais d'un palier intermédiaire, ou bien ils peuvent être répartis sur le parcours des marches au moyen de marches trapézoïdales qui permettent le changement de direction.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Colimaçon métallique

L’escalier en colimaçon, également appelé hélicoïdal, est sans nul doute l'escalier qui nécessite le moins de place avec ses marches organisées autour d'un axe central. Son allure très design donne un ton moderne à la pièce et son absence de contre-marche apporte une grande luninosité à l'espace qu'il occupe. Moins confortable que les autres types d'escaliers, il est en revanche rarement l'escalier principal d'une maison et distribue souvent des pièces secondaires.

 

D'autres types d'escaliers existent. Vous les retrouverez notamment dans la présentation de nos réalisations.

Les différentes essences de bois : avantages et inconvénients

 

NOUVEAU ! Découvrez le hêtre multiligne

Le choix des matériaux intervient dans un second temps dans la construction de votre projet, une fois le type d'escalier choisi.

Dans la plupart des cas, en raison de l'aspect naturel et chaleureux qu'il comporte, le bois est le matériau de base privilégié dans la fabrication de votre escalier. Les éléments optionnels comme le garde-corps ou le limon peuvent en revanche être en inox ou en métal pour donner à l'ensemble une allure très contemporaine.

Au niveau du choix de votre essence de bois, plusieurs composantes interviennent dans la décision finale : l'aspect, l'usage et bien entendu, votre budget, les prix variant fortement selon la rareté et l'exigence particulière que requiert chaque type de bois.

Tout d'abord, la fréquence d'utilisation va déterminer la dureté du bois choisi : pour un passage épisodique, un bois tendre et souvent plus économique peut convenir, alors qu'il faudra s'orienter vers une essence beaucoup plus dure pour une entrée qui supportera mieux les passages répétés.

Si l'escalier se situe à l'extérieur, il est impératif de se porter sur une essence qui supportera les intempéries comme le Moabi.

Ensuite c'est le côté esthétique qu'il est nécessaire de considérer. L'érable et sa teinte très claire, ainsi que le frêne et le hêtre qui conviennent aussi bien aux intérieurs rustiques que contemporains, sont généralement plébiscités pour leurs teintes brutes très naturelles et leur bon rapport qualité-prix. De plus ces trois essences sont parfaitement adaptés aux finitions simples. Cependant, pour un escalier qu'on souhaite avec beaucoup de finitions raffinées comme des balustres, il est recommandé d'opter pour un bois dur comme le chêne, dont la robustesse est à toute épreuve. Enfin, pour les budgets plus ténus, le sapin, à l'aspect très traditionnel, peut s'avérer un bon choix en raison de son faible coût et de sa tendresse qui facilite beaucoup les finitions.

Fabrication et pose d'escaliers en bois, standards ou sur-mesure

Retrouvez tous nos conseils pour choisir votre escalier en bois

Fabrication d'escaliers en bois de chêne, de hêtre, de sapin, d'érable

Bien choisir son escalier : faites appel à nos conseils !

Beaucoup de questions se posent quand on fait fabriquer et poser un escalier.

Elles concernent l'orientation vers un produit sur-mesure ou standard par exemple, mais aussi sur le type d'escalier qui vous conviendra le mieux entre un escalier droit, un escalier à quart tournant, à deux quarts tournants ou en colimaçon. La question des matériaux à utiliser est également importante et les différentes essences de bois comportent chacune leurs lots d'avantages.

Enfin pour terminer se posent également la définition des différentes options et caractéristiques de votre escalier avec , entre autres, les dimensions des marches, la présence de limon, de garde-corps et de contremarches, le type de rampe et la hauteur de l'échappée...

Avec une étude et un devis gratuits, la menuiserie Mettey, fabricant et poseur d'escalier depuis 2003 vous permettront d'avoir une première approche des différentes problématiques posées dans le cadre d'un projet d'implantation d'escalier.

Vous aider, c'est notre métier !